Actualité du diamant – Février 2018

Avec la Saint-Valentin notamment, l’actualité du diamant a été particulièrement riche en février : opportunités d’achat, quel diamant choisir pour investir, quelle est la différence avec un diamant dit d’exception et commerce illégal de diamants en baisse grâce au processus de Kimberley.

Oui c’est le bon moment d’investir dans le diamant !

Avec des prix bas depuis 2015 et un des meilleurs retours sur investissement depuis 10 ans (juste après l’or et le Nasdaq !), le diamant reste parmi les meilleurs placements. L’article de Bilan “Comment investir dans le diamant” rappelle quelles sont les caractéristiques d’un bon diamant d’investissement.
Pour rappel, un diamant d’investissement est un diamant isolé et non monté sur bijou. Pourquoi ? Parce qu’un diamant serti est taxé à l’achat et à la TVA s’ajoutent la griffe du joaillier. Avec tous les critères qui entrent dans l’évaluation d’un diamant, il est difficile d’estimer sa valeur qui peut varier jusqu’au sextuple.
En plus, le spread sur un bijou revendu est énorme. Ce n’est donc pas un bon placement car peu de chance d’en tirer un meilleur prix qu’à l’achat.

Enfin les caractéristiques d’un diamant d’investissement sont bonnes sans toutefois être excellentes, sans quoi on tombe dans la pierre d’exception qui est un autre type de produit. Le bon diamant d’investissement fait entre 0,5 et 2 carats (faciles à revendre), est très blanc, brillant, bien taillé et avec peu d’inclusions.

Un diamant exceptionnel est par exemple cet énorme diamant de 102,34 carats de type IIa (pur et totalement incolore), vendu par Sotheby’s le 8 février dernier. Outre son poids, précise l’Agefi, il “se distingue par sa couleur D (la meilleure couleur possible pour un diamant), une pureté de type “Flawless” (absence d’inclusions aussi bien externes qu’internes) et sa taille jugée exceptionnelle.” Moins de 2% des diamants appartiennent à cette catégorie. C’est un achat passion réservé à une clientèle très fortunée.

Voilà pour les conseils “produit”. Selon les chiffres du graph basé sur le Rapaport, le diamant est en 3e position des meilleurs investissements sur les 10 dernières années, derrière l’or et les actions US.

retour investissement rentabilité diamant

Retour sur investissement du diamant (c) Bilan.ch, source Rapaport

Un diamant acheté il y a 10 ans rapporte une plus-value si on le revend maintenant ; il est cependant déconseillé de le faire, car les prix étant bas, la période est plus propice à l’achat. Cette baisse des prix est confirmée par RTBF.be qui confirme la tendance mondiale d’une “demande pour de plus petites pierres brutes”, avec une baisse du prix du carat.

Commerce illicite de diamants en baisse

L’organisme humanitaire Human Rights Watch a épinglé plusieurs grands joailliers, dont certaines chaînes d’approvisionnement ont été entachées d’atteintes aux droits humains. Parallèlement, on apprend que le commerce illicite de diamants (“diamants de guerre”) a diminué dans le monde, grâce au processus de Kimberley qui porte ses fruits.