La fluorescence, un critère fondamental pour le diamant

La fluorescence n’est pas un des critères explicitement cités au moment d’analyser les caractéristiques du diamant. Cependant, il demeure être un critère important à prendre en considération puisque ce dernier peut avoir un impact considérable sur le prix d’un diamant. Pour certains diamants, ce critère incrémentera la valeur tandis que pour d’autres diamants, ce sera plutôt au détriment du prix.

L’interaction des atomes à l’intérieur du diamant confère à celui-ci une certaine fluorescence, signifiant que le diamant brille lorsqu’il est exposé à une lumière ultra-violette (soit du soleil ou une lumière noire). Environ un tiers de tous les diamants ont un certain degrès de fluorescence, bleu dans 95% des cas. D’autres couleurs tel que le jaune et le rouge sont possibles mais sont assez rares. Le diamant Hope est une de ces exceptions puisqu’il a une fluorescence rouge. Les laboratoires attribuent les niveaux de fluorescence aux diamants selon l’échelle suivante : Aucun, Léger, Moyen, Fort ou Très Fort.

Il n’existe pas de véritable consensus sur la fluorescence, même parmi les experts. Un diamant ayant une couleur inférieure telle que le J aura l’apparence d’avoir une meilleure couleur s’il a une fluorescence bleue et peut atteindre un prix nettement plus élevé que s’il n’était pas fluorescent. Puisque le bleu et le jaune sont des couleurs complémentaires, la couleur de fluorescence bleue fait en sorte que le diamant légèrement jaune soit plus blanchâtre, d’où un prix plus élevé. Dans le cas contraire, un diamant de couleur E perdra de sa valeur si celui-ci est fluorescent puisqu’il aura une apparence quelque peu laiteuse. La fluorescence peut être perçue de manière très différente au travers de la diversité des cultures. Par exemple, aux Etats-Unis, les consommateurs ont tendance à aimer la lueur fluorescente de certains diamants tandis qu’en Asie, les consommateurs, en général, ne veulent pas de diamants fluorescents.

La fluorescence du diamant est quelquefois considérée comme un critère sans importance au moment d’acheter des diamants. Cependant, il s’agit d’un critère qui devrait avoir une grande influence dans les décisions d’achat, et, particulièrement, si le choix se porte sur des diamants de couleur D à F. Alors que pour certains diamants, la fluorescence aura peu d’impact  et pourra éventuellement avoir un effet positif sur le prix de vente, les diamants de couleur D, E ou F, quant à eux, verront la fluorescence réduire leurs valeurs. Les consommateurs doivent ainsi être très vigilants quand il est question de fluorescence dans les diamants incolores. Un grand diamant incolore de qualité supérieure sera difficile à vendre si celui-ci est potentiellement fluorescent.