Actualité du diamant – février 2017

Le diamant, pierre précieuse de toutes les convoitises… En janvier et février, le diamant était à la fête avec l’Epiphanie et la Saint Valentin. Même si les prix des diamants montés sur bijou sont en baisse, ils suscitent toujours l’intérêt des malfaiteurs… Et aussi celle des chercheurs qui ont conçu des batteries au diamant d’une durée de vie de 5000 ans !

Le diamant fait toujours rêver

De l’Epiphanie à la Saint Valentin, il n’y a qu’un pas que des boulangers ont franchi en glissant une bien précieuse fève dans leur galette. L’an dernier, un boulanger de Nancy avait déjà fait le buzz pour booster ses ventes en glissant deux diamants de 0.20 carat (pour une valeur de 600€ chacun) dans ses galettes. Un boulanger de Vendres dans l’Hérault, a repris l’idée cette année en insérant 2 diamants de 0.10 carat (150 euros) chacun dans ses gâteaux. Avec près de 500 galettes à 15€, le prix des diamants a largement été amorti !

Une boulangerie s’est lancée dans une opération marketing similaire en tablant sur l’Epiphanie et la Saint Valentin, malin ! Le but était de faire gagner un diamant d’une valeur de 420€, avec une pièce en argent en guise de fève, permettant d’authentifier l’heureux élu, et une remise officielle du diamant en février… pour le faire monter sur bijou à la Saint Valentin.

En tout cas cette année, la fête des amoureux n’aura pas boosté les ventes de diamants. Ce début 2017 est plutôt terne pour la bijouterie, avec des baisses des prix des bijoux haut de gamme, mais aussi moyen et bas de gamme sur le marché asiatique, alors que les prix des diamants bruts augmentent. L’avenir du diamant serait-il plus dans la recherche ? En tout cas il semble être l’avenir de la recherche.

Sciences : diamonds are forever

Le diamant est connu pour sa dureté exceptionnelle (10 sur l’échelle de Moh, c’est la matière la plus dure), une qualité très prisée dans le secteur des technologies de pointe.

Des chercheurs de l’université de Bristol ont réussi à transformer l’isotope radioactif du carbone en diamant pour fabriquer des batteries qui durent 5000 ans ! Ou comment recycler de dangereux déchets nucléaires en pierres précieuses…

Le diamant suscite toujours autant de convoitises

Le diamant ne fait pas tourner que la tête des femmes. Dans la nuit du 30 au 31 décembre dernier à Paris, des malfaiteurs sont repartis avec le coffre-fort d’un diamantaire. Il contenait 180 diamants d’une valeur de 250.000 euros. Les caméras de surveillance de l’immeuble, les verrous du local où était enfermé le coffre et son poids (500 kg) n’ont pas réussi à dissuader les cambrioleurs, visiblement bien informés…

Pour finir sur le même sujet, même les diamants sont détectables ! Nombreux sont les faits divers relatant divers trafics de matières précieuses ou illicites. En janvier dernier, un homme qui revenait de la République Démocratique du Congo a été arrêté avec 800 grammes de diamants bruts dans le caleçon (pour une valeur de 300.000 euros). Nul n’échappe à la vigilance des douaniers !

Comments are closed.