10 faits étonnants sur le diamant (1/2)

Si le diamant fascine depuis la nuit des temps, c’est qu’il réunit à la fois des caractéristiques et des conditions de formation extraordinaires. Voici les 5 premiers faits qui en font un matériau si rare et si prisé.

korloff cut

1. L’élément le plus dur sur terre

La dureté d’un matériau dépend de l’agencement de ses atomes entre eux. La liaison des atomes entre eux détermine la dureté d’un élément. Ainsi, selon la force de leur disposition, des mêmes atomes de carbone peuvent donner lieu à de la graphite (particulièrement tendre) ou du diamant. Le diamant est le matériau dont la dureté est la plus élevée au monde (10 sur l’échelle de Mohs).

2. Des conditions de formation unique

Pour qu’un diamant se forme, des conditions très particulières doivent être réunies. Le diamant est du carbone pur qui se cristallise à des pressions allant de 40 t/cm² à 70 000 kg/cm², entre 800°C et 2000°C, de 150 à 650 km de profondeur.

Pour arriver en surface, le diamant doit ensuite être évacué par une colonne de magma (cheminée de kimberlite), à une vitesse croissante de 10/30 km/h à 1000 km/h. Si l’ascension ne se faisait pas à cette vitesse, le diamant s’évaporerait tout simplement ou se transformerait en banal graphite !

3. Certains diamants ont presque le même âge que la terre !

Les diamants sont très anciens, ils ont presque l’âge de la Terre : on a retrouvé des microdiamants datant de 4,6 milliards d’années ! Les diamants les plus anciens ont 2,5 milliards d’années et les plus récents 65 millions d’années.

4. Le plus gros diamant du monde

Avec ses 3106 carats, le Cullinan est le plus gros diamant découvert à ce jour. Pour anecdote, il a été offert par le gouvernement Transvaal au roi Edouard VII du Royaume-Uni pour le remercier de lui avoir accordé l’indépendance, envoyé à Londres par la poste comme un vulgaire paquet recommandé alors que tous le croyaient à bord d’un navire lourdement armé.
Sur les 105 gemmes taillées à partir du Cullinan, deux gemmes de 530,20 et 317,40 carats ornent les joyaux de la Couronne britannique (source TDG.ch) .

5. Le diamant le plus cher

La taille ne fait pas tout dans le diamant. Il doit répondre à plusieurs critères – les 4 C – pour que sa qualité soit définie : pureté, couleur, poids et taille (clarity, color, carat, cut). Un diamant jugé parfait dans tous ces domaines atteint forcément des sommes faramineuses. C’est le cas du diamant bleu Oppenheimer, adjugé à 57,54 millions de dollars en mai 2016 lors d’une vente aux enchères de la prestigieuse maison Christie’s.

 

Comments are closed.