Diamant : des méthodes d’extraction de plus en plus difficiles

Chercher des diamants sur terre devient un luxe ! Le titre en clin d’oeil de La Tribune révèle les conditions d’extraction de pierres précieuses extrêmement difficiles. Un facteur supplémentaire qui s’ajoute au prix du diamant. Un bon investissement d’avenir donc.

Le cas de la mine de Mirny

Les mines à ciel ouvert sont le mode d’extraction du diamant le plus courant. On procède par terrassement, en déblayant le minerai de la cheminée au fur et à mesure, formant des cratères à la surface de la terre.

L’une des plus impressionnantes est la mine de Mirny, en Yakoutie, exploitée par la compagnie Alrosa. Avec 525 mètres de profondeur et 1200 mètres de diamètre, c’est la 4e plus profonde excavation au monde.

Mine de diamants à ciel ouvert à Mirny en Yakoutie (c) Wikipedia

Mine de diamants à Mirny en Yakoutie (c) Wikipedia

Ces images troublantes laissent entrevoir l’ampleur des dégâts provoqués par ce mode d’extraction. Digne d’un décor de Star Wars, la mine à ciel ouvert de Mirny a laissé un trou béant qui ne peut être refermé dans le sol sibérien.

La méthode de récupération de cette mine en surface était sensée s’épuiser à la fin des années 60. D’abord à ciel ouvert, elle a été transformée par la suite en mine souterraine, avec un réseau de tunnels permettant d’extraire des diamants pendant encore 25 ans.

Le fond de la partie ouverte de la mine, abandonnée, a dû être recouvert de 45 mètres de gravats pour ne pas s’affaisser (source Toolito.com).

Visionner la mine de Mirny sur Youtube.

Des modes d’extraction coûteux qui influent sur les prix du diamant

Aujourd’hui, le coût d’extraction est devenu colossal et cela n’est pas sans incidence sur les prix des diamants. La De Beers a dû débourser 2 milliards de dollars pour un projet minier à Venetia, en Afrique du Sud. “Au niveau mondial, les sources de diamants les plus faciles d’accès ont probablement été trouvées, mais nous pensons qu’il y a un vrai potentiel ici, a indiqué Ludwig Von Maltitz le directeur général de la mine.

Même si les profits sont assurés pour deux décennies, à plus long terme, les prix du diamant vont exploser. Depuis la baisse des prix du diamant entre 2011 et 2015, beaucoup de producteurs perdent de l’argent, précise l’article. Pour arrêter d’en perdre, ils doivent investir des sommes énormes dans des projets d’extraction invasifs et augmenter le prix des gemmes. Nous sommes encore dans une période où le diamant est bon marché, c’est donc un bon investissement si l’on en achète maintenant.

Crédit photo: Wikipédia

 

Comments are closed.